Thriès, la fabuleuse épopée de Gaspard et Camille

Bas les masques ! #OnDévoileNosHéros

Chez SousCouverture, nos vrais héros ce sont nos clients, on le dit souvent !

Et si on leur demandait de quitter leur masque pour raconter leurs histoires, leurs péripéties d'entrepreneur, leurs aventures de chef d'entreprise ? C'est parti ! Et on lance le bal avec la fabuleuse Camille.



Qui es-tu, miss Camille ?


Je suis Camille, j'ai trente ans, deux enfants. Après un parcours riche d’expériences très variées, du fait de ma grande curiosité, j’ai rencontré Gaspard. Il était consultant indépendant et cherchait un bras droit, une assistante aux supers pouvoirs. Ensemble, nous avons créé Thriès, pour mettre à disposition d’autres entrepreneurs comme lui, les supers pouvoirs des Thriès !



Comment expliquerais-tu Thriès à un enfant ?


A un enfant, je dirais que Thriès est un peu comme l’ATSEM qui épaule son maître ou sa maîtresse au quotidien à l’école* : toujours présente, pour gérer les tâches de fond et les imprévus, sur qui on peut compter, tout en douceur et en confiance ! Seulement, au lieu de le faire pour les maîtresses et maîtres d’école, nous le faisons pour les entrepreneurs : le boulanger, le plombier, la maman de son copain Tim, son tonton Clément, etc…


"Bref, au travail je suis un peu une super-héroïne qui vient en aide à tous les autres travailleurs !"

*les enseignants sont accompagnés dans les classes d’un.e ATSEM, Agent territorial spécialisé des écoles maternelles, qui l’aide à s’occuper des enfants : enlever les chaussures et manteaux, laver les mains, faire les activités, etc...


Pourquoi es-tu meilleur que tes concurrents ?


Ce qui nous différencie de nos concurrents, c’est notre position de couteau-suisse. Avec Thriès, les entrepreneurs ont bien plus qu’une assistante de direction à disposition. Nous les accompagnons sur tous les sujets, y compris l’appui commercial, le community management ou la gestion de projet. Ce qui nous permet de le faire, c’est le réseau de partenaires de confiance avec lesquels nous travaillons. Dès que les besoins de nos clients vont au-delà de notre champs de compétences, nous avons toujours quelqu’un pour reprendre le sujet et s’occuper au mieux des entrepreneurs que nous accompagnons.


"Ce qui fait que nous sommes les meilleurs, c’est notre capacité de compréhension de nos clients. "

Nous apprenons vraiment à fonctionner ensemble très rapidement et nous sommes presque un membre à part entière de leur équipe, plus qu’un prestataire !



Là tout de suite, qu’est-ce qu’il y a sur ta to-do list ?


Aujourd’hui je dois :

  • éditer des factures

  • mettre en ligne un article de blog et un post LinkedIn

  • relancer un prospect

  • classer et archiver des documents sur un Drive

  • préparer une conférence pour un événement à venir

Et demain ? Ce sera totalement différent et c’est ça que j’aime !


Le truc qui tu dois faire, mais que tu procrastines


Je procrastine parfois sur des tâches liées à Thriès, mais jamais sur celles de nos clients ! Par exemple, nous publions tous les quinze jours un article sur le blog de Thriès… Il m’arrive souvent de l’écrire la veille, quand ce n’est pas le jour même, mais, chuuuut ...


La com’ pour toi, ça sert à quoi ?


La comm’ nous permet de raconter l’histoire de Thriès, de permettre à nos clients et nos prospects de découvrir concrètement ce que nous pouvons leur apporter. On ne cherche pas à créer une “communauté” avec Thriès, mais on souhaite vraiment que les entrepreneurs nous identifient comme ce que l’on est : une ressource, un appui précieux, des professionnels compétents et à l’écoute. Et sans la comm’, ce serait très dur de faire passer ce message !



Si tu remontais le temps, quel conseil donnerais-tu au “toi” du début de l’aventure entrepreneuriale ?


Je me soufflerais dans l’oreillette qu’un virus microscopique arrêtera l’économie pendant plusieurs mois et que lancer l’aventure Thriès quelques semaines avant sera risqué mais… qu’on s’en sortira ! J’insisterais sur l’importance de croire en son projet, car c’est ce qui nous a permis de tenir bon pendant cette année complexe.


Ton meilleur souvenir/défi entrepreneurial


Mon meilleur souvenir, ou plutôt une de mes grandes fiertés, c’est d’avoir permis à un de nos clients d’être publié dans un manuel scolaire. Nous écrivons des articles de blog spécialisés pour un consultant dans un domaine très spécifique et dont je ne connaissais rien avant de travailler pour sa société. Hors, un de ses articles a été cité dans un manuel scolaire universitaire. Cela montre vraiment, à mon sens, notre capacité à comprendre les problématiques des entrepreneurs que nous accompagnons ! J’en suis encore très fière aujourd’hui.


Qu’est-ce que tu retiens de ta collaboration avec SousCouverture ?


Plus que tout l’accompagnement précieux de l’agence et surtout de Fanny, je crois qu’un moment de notre collaboration m’a beaucoup marqué. C’est le jour où nous sommes sortis d’une session de travail avec le nom de notre marque : Thriès. Ce jour était riche en émotions, nous avons vraiment donné vie à notre projet. Ce nom et l’histoire qui est derrière (que nous vous contons sur notre site internet ;) ) reflète vraiment le sens de notre travail et nos valeurs.



#LaMinutePub !

Qu’est-ce que tu voudrais que les lecteurs retiennent de ta boîte ?


Vous êtes entrepreneur et êtes submergé.e par les tâches administratives, la paperasse, la gestion de votre agenda, etc… Bref, vous n’avez plus le temps de faire tout ce que vous devez faire et aimeriez bien gagner un peu de liberté d’esprit ? Un seul appel à passer : contactez Thriès !



Si vous voulez en découvrir plus sur l'univers Thriès