ED Assistant, votre nouveau meilleur allié

Bas les masques ! #OnDévoileNosHéros

Chez SousCouverture, nos vrais héros ce sont nos clients, on le dit souvent !

Et si on leur demandait de quitter leur masque pour raconter leurs histoires, leurs péripéties d'entrepreneur, leurs aventures de chef d'entreprise ?


Aujourd'hui c'est Éloïse, fondatrice de ED Assistant, qui se prête au jeu !



Qui se cache derrière ED Assistant ?


Je m'appelle Éloïse, j’ai 27 ans et mon dada c’est l’administratif et l’organisation. Oui je sais, dit comme ça, ça paraît dingue, mais je vous assure que c'est vrai ! À la suite de mon alternance en management des unités commerciales, je suis partie pendant un an en Irlande en tant que fille au pair. Puis, à mon retour en France, j’ai fait diverses missions d’intérim dans de grands groupes. Je me suis vite rendue compte que je ne m'épanouissais pas et que j’avais envie d’entreprendre. À vrai dire, on peut presque penser que j'ai ça dans le sang, puisque mon père a lui-même créé son activité. Le métier d’assistante administrative indépendante me faisait de l'œil…


"C’est donc à l'été 2017 que j'ai sauté le pas, et que je me suis lancée dans l'entrepreneuriat avec un objectif en tête : Simplifier la vie des indépendants !"

Et voilà comment ED Assistant est né tout simplement.


Comment expliquerais-tu ton activité à un enfant ?


Je m’occupe de tout ce que les travailleurs indépendants n’ont pas le temps de faire, n'ont pas les compétences pour, ou n’aiment pas gérer, en lien de près ou de loin avec l’administratif et l’organisation.

Par exemple : la gestion des démarches administratives, l’édition des factures et devis, le suivi des paiements et les relances des factures impayées, la gestion de l’agenda, le règlement des factures d’achat, la renégociation des contrats d’assurance/mutuelle/prévoyance ou encore la centralisation de tous les éléments pour que les comptables puissent faire la déclaration de TVA (etc ...). C'est bien sûr une liste non exhaustive !


>> Comme ça ton papa et ta maman ont plus de temps pour vraiment travailler !

Pourquoi es-tu meilleure que tes concurrents ?


Je dirais que j'aime sincèrement mon activité et c'est un réel atout ! Cela fait 4 ans que je fais ce joli métier, et je l’aime toujours autant. C’est un plaisir pour moi d’aider les entrepreneurs à se libérer du poids de l’administratif, et c'est d'autant plus un bonheur de voir leur business se développer pas à pas. Je pense que cela se ressent et que ça fait la différence :)


Là tout de suite, qu’est-ce qu’il y a sur ta to-do list ?

Tellement de choses ! Ma to-do list évolue tout le temps et est plutôt éclectique. Je fais en sorte qu'elle soit bien optimisée tous les jours. Mais là tout de suite, alors que je réponds à cette interview, nous sommes à la fin du mois d'avril. Donc en ce moment le maître mot c'est FACTURATION. Je passe mes journées à mettre à jour les tableaux de bord de mes clients, à gérer leur facturation, à relancer les retards de paiement, à payer les factures fournisseurs (etc …).


Bien évidemment, je continue de réaliser d'autres types de tâches en parallèle comme la réservation d’une voiture de location pour le déplacement d’un client, la rédaction d’un courrier de fin de bail pour une cliente qui déménage ses bureaux ou encore la centralisation d'éléments importants pour le bilan comptable d'un autre client… Bref, je ne m'ennuie pas !


Le truc qui tu dois faire, mais que tu procrastines ?


On ne va pas se mentir, les cordonniers sont les plus mal chaussés ! J'adore m'occuper de l'administratif de mes clients, en revanche quand il s'agit du mien, j'avoue que je traîne un peu la patte ;). En gros, j'ai tendance comme tout un chacun à procrastiner ! Je vous rassure, c'est surtout le cas pour les petits sujets enquiquinants du type le changement d'adresse de ma carte grise ou encore appeler le SAV de mon opérateur téléphonique pour régler des bugs sur mon espace pro.


Alors, j'ai fait comme mes clients, j'ai décidé de déléguer ! Et cela fait maintenant quasiment 6 mois que je fais appelle à Mathilde, une assistante freelance en OR :). Cela me permet d'avancer sur les sujets de fond de l'activité qui méritent mon attention et que j'avais laissés de côté par manque de temps notamment.

La com’ pour toi, c'est quoi ?


Moi et la Com’ c’est loin d’être une histoire d’amour ! Même si la merveilleuse Fanny de SousCouverture m’a réconciliée avec il y peu. J’ai conscience que la communication est un élément essentiel pour une entreprise, mais ne maîtrisant pas le sujet, j'ai eu la fâcheuse tendance à la délaisser... Aïe !


Et puis, j’ai rencontré Fanny qui m'accompagne sur le sujet. Sans oublier Clémentine Hédont qui m'apporte une aide si précieuse. Et j'ai petit à petit commencé à me réconcilier avec la grande Dame qu'est la communication. Fanny a le don de tout simplifier et de rendre les choses accessibles pour ceux qui n’y connaissent rien comme moi. Je la remercie sincèrement pour cela.



"Aujourd’hui, j'ai comme ambition de faire de la Com' ma meilleure amie (ou presque 😉 ) !"

Si tu remontais le temps, quel conseil donnerais-tu au “toi” du début de l’aventure entrepreneuriale ?

Oulala… Alors, cela va paraître "bateau", mais je me conseillerais avant tout de bien m'entourer ! Notamment d'entrepreneur.e.s inspirant.e.s. Pour ce faire, je me recommanderais de faire bon usage des réseaux sociaux et de m'inscrire à des communautés en ligne, comme « Les Freelances Lyonnais » ou « Les Entrepreneuses Qui Déchiiiiiirent », qui sont de supers groupes ultra-pratiques.


Je me dirais de ne pas hésiter à rencontrer tout plein d'entrepreneur.e.s lors de matinales ou d'afterworks dédiés par exemple. Mais surtout, je m'inviterais à intégrer les espaces de Co-working. Je suis moi-même membre de La Cordée. C'est une super façon d'avoir un lieu où travailler en dehors de chez soi, même avec un micro-budget. Cela se fait facilement, on peut y aller simplement une fois par semaine au départ. C'est aussi une façon de rencontrer de nouvelles personnes et de nourrir son réseau professionnel.



Je me pousserai donc à construire mon réseau, car c'est vraiment un élément essentiel dans le développement de son activité ! Il permet de rencontrer des personnes plus expérimentées et de confronter les avis critiques et constructifs, il permet aussi de confronter des regards différents avec les partages d'expériences au travers d'exemples de réussites et de difficultés. Sans oublier que c'est un incroyable outil de soutien et d'entraide ! On peut se recommander et faire du troc de compétences notamment.

Ton meilleur souvenir dans cette aventure entrepreneuriale ?


Honnêtement, il m'est difficile de sélectionner un souvenir en particulier. En revanche, s'il y a bien une chose que je retiens de cette aventure entrepreneuriale, c'est surtout les belles rencontres !


"Au cours des 4 ans de vie d'ED Assistant, j'en ai fait des merveilleuses qui m'ont beaucoup apportées."

Aujourd'hui, je suis heureuse et fière d'être entourée d'entrepreneur.e.s bienveillant.e.s et ce que ce soit mes client.e.s, les prestataires avec qui je collabore ou simplement les personnes qui composent mon réseau professionnel.



Qu’est-ce que tu retiens de ta collaboration avec SousCouverture ?


Comme j'ai pu le mentionner précédemment, ma collaboration avec SousCouverture fut une collaboration au top ! La rencontre avec Fanny a marqué un vrai tournant pour ma boîte, car elle a marqué la naissance de mon nouveau site internet, et donc une visibilité nouvelle pour ED Assistant. Au-delà de ça, Fanny a fait partie des belles rencontres que j'ai pu faire ces 4 dernières années. Elle est souriante, passionnée et surtout pédagogue ! Je ne la désigne pas comme "La Reine de la Com'" pour rien ! J'ai totalement confiance en et elle et je la recommande à 10000%.



#LaMinutePub

Qu’est-ce que tu voudrais que les lecteurs retiennent de ta boîte ?


J'attache une importance certaine au dialogue et à la mise en place d'une collaboration en douceur. J'ai tout à fait conscience que déléguer est très loin d'être une chose facile. Cela fait peur !

J'aimerais donc rassurer les lecteurs et les lectrices de cette interview en leur disant qu'ils ne sont pas seul.e.s et que les choses peuvent se faire à leurs rythmes. Parfois 1h ou 2h bien déléguées peuvent être salvatrices ! Il y a des solutions simples, adaptées et efficaces qui existent, et je serais ravie d'en discuter avec eux s'ils le souhaitent ;)



Si vous voulez en découvrir plus sur l'univers ED Assistant








32 vues